Master Brand

Votre chien a-t-il le ténia ?

Partagez
Intro Text
Le ténia peut être responsable d’un certain nombre de problèmes de santé chez le chien, tels que des démangeaisons intenses, des vomissements et une perte de poids. Notre guide vous permet d’identifier facilement les symptômes du ténia chez le chien !
Contenu
Image
chien dans l'herbe heureux

Le ténia est malheureusement un problème courant, très répandu chez le chien. Ce parasite, peut vivre très longtemps dans l’intestin grêle avant que les symptômes n’en deviennent manifestes. Certains signes révélateurs peuvent néanmoins vous mettre la puce à l’oreille !

Différents types de ténias peuvent infester votre chien, le plus courant étant transmis par les puces, souvent porteuses des larves de ce type de vers. Un chien ingère généralement ces larves lorsqu’il se lèche. Elles se fixent alors à son intestin avant de se muer en gros vers blancs, mesurant entre 10 et 20 cm de long. Les vers se nourrissent lentement et les symptômes peuvent être longs à apparaître – ce qui ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez pas les identifier si vous savez ce que vous cherchez :  

Segments de vers

Au fur et à mesure de sa croissance, le ténia perd certains de ses segments. Ceux-ci peuvent alors apparaître dans les selles de votre chien ou ramper dans sa literie. Ils ressemblent à des grains de riz en mouvement ou, s’ils ont séché, à des taches jaunes et dures collées au poil de votre chien.  

Frottements

S’il est infesté, votre chien peut avoir tendance à se frotter contre le sol et à se mordre ou se lécher l’arrière-train, tentant ainsi de soulager les démangeaisons infligées par le ténia. Mais bien des raisons peuvent pousser votre chien à se frotter au sol, tels qu’un sac anal bloqué ou irrité, ou une inflammation cutanée. Dans tous les cas, votre vétérinaire pourra établir un diagnostic et intervenir.  

Vomissements

Le ténia grandit dans l'intestin de votre chien et risque ainsi de provoquer des vomissements. Vous pouvez alors distinguer les segments du ver, voire le ver lui-même, dans le vomi. Les vomissements peuvent cependant correspondre à un large panel de troubles, allant d’une indigestion à l’ingestion d’un aliment inadapté, voire à quelque chose de plus sérieux. Si votre chien vomit souvent ou présente d’autres symptômes, tels qu’une certaine léthargie ou une forte diarrhée, consultez votre vétérinaire sans attendre.  

Perte de poids

En cas de contamination grave par un ténia, il se peut que votre chien perde du poids, alors-même qu’il continue à manger normalement. Cette perte de poids est due au fait que le ténia se nourrit des nutriments contenus dans l’alimentation de votre chien. Tout comme pour les vomissements, les causes d’une perte de poids peuvent elles aussi être diverses. Si aucune raison ne justifie réellement cette perte de poids, comme une activité physique intense ou un changement de régime alimentaire, vous devriez consulter votre vétérinaire afin qu’il examine votre chien et lui administre le traitement approprié. 

Vus au microscope, les ténias evoquent d’effrayantes créatures extraterrestres ! Il suffit pourtant d’un traitement simple pour les éliminer. Votre compagnon recouvrera vite une parfaite santé ! Bien entendu, comme toujours, mieux vaut prévenir que guérir !

Vous pouvez prendre certaines mesures afin de protéger votre chien contre le ténia, la meilleure d’entre elles étant de le maintenir à l’abri des puces en lui administrant régulièrement un traitement anti-puces, sous forme de pipette ou de collier. Ne laissez pas votre chien errer sans surveillance, et inspectez régulièrement son pelage afin d’éviter qu’il n’attrape des puces et n‘aie pas à subir ce parasite des plus déplaisants.

Le saviez-vous ?

Il arrive que les ténias qui infestent les chiens atteignent 1,80 mètres de long (bien que la plupart d’entre eux ne mesurent que quelques centimètres…). 

Partagez