Master Brand

Comment les chats contractent-ils des vers ?

Partagez
Intro Text
Les vers intestinaux constituent un problème courant chez les chats. Mais d’où viennent-ils exactement ?
Contenu
Image
Comment les chats contractent-ils des vers ?

On observe plusieurs types de vers intestinaux chez les chats, les ascaris et les ténias étant les plus répandus. Ces parasites peuvent infester leurs victimes de bien des manières, et causer tout un éventail de troubles physiques. Mais comment les chats contractent-ils des vers en premier lieu ?

En mangeant des œufs de vers présents dans les selles

Les chats contaminés par des ascaris transmettent des œufs microscopiques dans leurs selles. Ces œufs peuvent ensuite se propager dans leur environnement direct, comme le sol de votre jardin, où ils peuvent survivre très longtemps. Si votre chat mange ensuite ces œufs par inadvertance, une nouvelle infestation d’ascaris peut alors se produire.  

Les puces

C’est en ingérant des puces infestées, porteuse de la forme larvaire du ver, qu’un chat contracte le plus souvent le ténia. On estime qu’un chat ingère environ 50% des puces présentes dans son pelage lorsqu’il fait sa toilette, si bien que les puces porteuses de la larve du ténia finissent donc souvent dans son intestin.

La chasse

Les rongeurs, oiseaux et autres petits animaux peuvent être contaminés par des ascaris et des ténias à l’état larvaire. Si les chats, en chassant, ingèrent tout ou partie de ces animaux, ils peuvent eux aussi être contaminés.

Le lait de la mère

Malheureusement, les chatons peuvent très facilement contracter des vers avant même de mettre le nez dehors pour la première fois ! Une chatte peut en effet transmettre des ascaris à ses petits en les allaitant. Les chatons sont des êtres fragiles et vulnérables, pour lesquels ces vers peuvent être extrêmement dangereux. Les symptômes incluent des diarrhées, des vomissements, une perte d’appétit et de l’anémie.

Fort heureusement, il est possible de protéger votre animal contre les vers. En administrant régulièrement un programme de vermifugation à votre chat (si le risque d'infestation de l'animal ou si le mode de vie de l'animal le justifie, en cas de persistance des symptômes, consultez votre vétérinaire), vous préserverez son bien-être et sa bonne santé !Le lait de la mère 

Le saviez-vous ?

L’un des vers les plus horribles est le ver de Guinée. Cet affreux parasite, véhiculé par des puces d’eau, s’introduit dans la gorge d’un humain ou d’un animal en train de nager et se dirige vers son estomac. Une fois arrivée, la puce se dissout, laissant place à une larve qui creuse son chemin dans la peau en causant une sensation de brûlure. Sa victime trempe alors la partie brûlante de son corps dans l’eau, ce qui permet au ver adulte, pouvant mesurer jusqu’à 80 cm de long, de propager des centaines de milliers d’autres larves dans l’eau. De quoi vous faire passer votre envie de baignade ! 

Partagez