Master Brand

Les tiques du chien : apprenez à connaître votre adversaire !

Partagez
Intro Text
Après cette lecture, les tiques n’auront plus de secret pour vous ! Ces affreux petits parasites infligent à leurs victimes des morsures qui peuvent s’avérer très néfastes. Apprenez comment elles vivent, pourquoi elles sont dangereuses, où votre chien risque d’en attraper, et bien sûr comment l’en débarrasser si cela arrive.
Contenu
Image
Les tiques du chien : apprenez à connaître votre adversaire !

Votre chien risque d’attraper des tiques si vous le promenez dans des zones herbeuses, même en ville. Elles sont porteuses de maladies qui peuvent être graves, voire mortelles pour votre chien. Il est donc essentiel de bien protéger votre compagnon contre ce fléau. 

Quoi de plus agréable que d’aller flâner dans un parc avec son chien ? Si l’on accepte volontiers de rentrer avec un chien sale et un manteau crotté, on se passerait bien en revanche de ramener des tiques à la maison ! 

Les tiques font officiellement partie de la famille des araignées. Elles sont pourvues de huit pattes, mais les similitudes s’arrêtent là ! Ces parasites particulièrement déplaisants utilisent leur bouche très puissante et acérée pour mordre la peau de l’animal et y restent ensuite accrochées afin de se gorger de son sang.  

Les tiques adultes, y compris les tiques courantes du chien, vivent dans l’herbe ou d’autres types de végétation. Elles attendent qu’un animal ou un être humain passe près d’elles pour lui sauter dessus. Très courantes dans les hautes herbes, elles sont souvent présentes dans les zones où les chevreuils viennent brouter. 

Une fois que la tique a quitté votre chien, la morsure de tique est difficile à repérer. Bien souvent, elle ne provoque même pas de démangeaisons. A moins de voir la tique, vous ne saurez donc sans doute pas que votre chien a été mordu ! Potentiellement porteuses de maladies, les tiques se nourrissent durant de longues périodes. Si votre chien est infesté, il peut se passer des semaines, voire des mois suivant la morsure avant que vous ne constatiez le problème.   

On sait que les tiques sont porteuses de nombreuses maladies, dont la maladie de Lyme et la piroplasmose (babésiose) canine. Ces deux maladies peuvent entraîner l'apparition de symptômes divers et provoquer de graves problèmes de santé si elles ne sont pas traitées. Si vous avez l’impression que votre chien est souffrant, faites-le examiner sans attendre par votre vétérinaire.   

Compte tenu de leurs pièces buccales acérées, il est difficile d’enlever les tiques sans un outil spécial appelé tire-tiques ou crochet à tiques. Comme son nom l’indique, le crochet à tiques est un crochet à deux branches que vous glissez sous la tête de la tique et que vous faites tourner doucement jusqu’à ce que toute la tique se détache. Les pinces à épiler normales risquent d’écraser le corps – et donc le sang infecté – dans votre animal, ou de couper le corps de la tique en laissant sa tête et ses pièces buccales accrochées à la peau. Il est important de porter des gants de protection avant de retirer une tique, et de toujours examiner son chien après être une balade pour détecter d’éventuelles tiques dans son pelage.  

Vous pouvez protéger votre chien contre les dangers des morsures de tiques en respectant un plan quotidien de prévention. Consultez votre vétérinaire au sujet des produits préventifs contre les tiques : vous saurez ainsi comment préserver votre chien de ces déplaisants parasites !  

Le saviez-vous…

Les tiques sont en vérité des arachnides, ce qui veut dire qu’elles sont étroitement liées aux araignées et aux scorpions… Raison de plus de ne pas vouloir s’y frotter ! 

Partagez