Master Brand

Tout savoir sur la diarrhée du chien

Partagez
Intro Text
Ce n’est pas particulièrement plaisant, mais que votre chien ait la diarrhée ou pas, mieux vaut mieux garder un œil sur ses selles.
Contenu
Image

Tout doit passer, comme on dit. Pour les chiens comme pour leurs maîtres, il faut bien reconnaître que les excréments – ou les crottes pour parler cment – sont un précieux indicateur de bonne santé. C’est pourquoi il est important de s’intéresser aux déjections votre chien.

Le régime de votre animal va évidemment déterminer l’aspect de ses selles. Il y a une certaine latitude au niveau de l’intestin, mais en général, un système digestif normal produit des selles brunes, plus ou moins fermes, et votre chien fait ses besoins régulièrement, mais pas plus de quelques fois par jour. Si ses selles sont complètement liquides ou très molles – type 6 ou 7 sur l’échelle de Bristol (cf. diagramme) – votre chien ou votre chiot risque d’avoir la diarrhée.

Pourquoi mon chien a-t-il la diarrhée ?

Votre chien peut avoir la diarrhée pour différentes raisons, qui peuvent être tout à fait anodines ou parfois très graves. La première chose à faire est de ne pas paniquer. La deuxième est d’aller chercher un seau et une serpillière. Par la suite, il faudra surveiller comment les choses évoluent.

La diarrhée chez le chien peut être due tout simplement à un changement de régime, ou au fait que votre chien aura mangé quelque chose qui ne lui convient pas lors d’une promenade (ou encore au fait qu’on lui aura donné quelque chose de toxique pour lui, comme du chocolat ou des raisins secs !). Un traitement médicamenteux peut aussi être à l’origine de troubles digestifs. Il y a également un grand nombre de parasites et d’infections pouvant causer la diarrhée, parmi lesquelles les infections bactériennes (comme les salmonelles), les infections virales (comme la parvovirose) ou les infestations par un type de vers (ascaris, ténias ou ankylostomes). Plus rarement, il peut y avoir un problème grave sous-jacent, comme une maladie hépatique ou rénale ou une tumeur. 

Que faire quand mon chien a la diarrhée ?

Si votre chien a la diarrhée, il est important de surveiller attentivement comment les choses évoluent les deux jours suivants. La plupart des chiens souffrant de  diarrhée ne doivent pas arrêter de s’alimenter. La diarrhée est le symptôme d’une inflammation de l’intestin et l’animal peut avoir du mal à absorber les aliments. Mais cesser de l’alimenter dans ces circonstances peut avoir des conséquences graves, en particulier pour les chiots qui n’ont pas les réserves corporelles des chiens plus âgés.

L’alimentation ordinaire de votre chien peut cependant être un peu trop grasse à ce stade et entraîner une prolongation de la diarrhée. Il vaut donc mieux simplifier son alimentation et lui donner des portions plus petites 4 à 6 fois par jour. Le poulet bouilli avec du riz/des pâtes est un bon exemple de repas léger que votre chien pourra alors manger. Veillez à lui donner beaucoup d’eau pour éviter qu’il ne se déshydrate.

Si la diarrhée persiste au-delà d’un jour ou deux ou si elle reprend, emmenez votre chien chez le vétérinaire pour le faire examiner, car cela pourrait être le signe de quelque chose de plus grave qu’un estomac dérangé.

Autres choses à prendre en compte 

Les autres modifications des selles de votre chien peuvent révéler différents problèmes de santé. Les selles trop dures sont souvent le résultat d’une constipation. Le trichocéphale peut être le coupable, mais il peut y avoir d’autres raisons telles qu’une occlusion, un traitement médicamenteux ou un problème hormonal comme l’hypothyroïdie.

La présence de sang dans les selles est inquiétante et nécessite d’intervenir rapidement. Elle peut être le symptôme d’une colite ou d’une hémorragie interne.

Donc dorénavant, que cela vous plaise ou non, vous allez surveiller de près les selles de votre chien ! 

Partagez