Master Brand

Savoir détecter les acariens d’oreilles du chien

Partagez
Intro Text
Les acariens d’oreilles, que l’on nomme aussi mites d’oreilles, sont un parasite courant chez les chiens. Mais ils ne sont pas faciles à détecter ! Sachez reconnaître si votre chien a contracté des mites d’oreilles, et quel traitement vous devez lui administrer.
Contenu
Image

Les mites d’oreilles sont un parasite courant chez les chiens. Ils peuvent être facilement transmis d’un chien à un autre, par contact étroit ou encore par le biais d’une literie commune. Si la mite en soi n’est pas particulièrement dangereuse, elle cause un inconfort conséquent, provoquant de fortes démangeaisons au niveau des oreilles, que le chien atteint ne peut alors s’empêcher de gratter. Cela peut causer des blessures susceptibles de s’infecter et de devenir très douloureuses. En quoi consistent les mites d’oreilles et comment savoir si votre chien est infesté ? Et plus important encore, que pouvez-vous faire pour y remédier ?

En quoi consistent les mites d’oreilles du chien ?

Les mites d’oreilles sont de minuscules parasites à huit pattes qui se logent à l’intérieur du canal de l’oreille externe et se nourrissent de cérumen et d’huiles corporelles. Il existe plusieurs types de mites touchant les chiens, la plus courante étant Otodectes cynotis. Elles sont si minuscules qu’il est généralement impossible de les distinguer à l’œil nu, ce qui les rend difficiles à diagnostiquer. Elles peuvent se multiplier rapidement, puisqu’il faut seulement 4 jours à leurs œufs pour éclore, et que les mites naissantes atteignent leur maturité en moins de 3 semaines.

Si les mites d’oreilles sont invisibles, comment savoir si mon chien en a ?

Bien que les mites d’oreilles du chien soient quasiment invisibles, certains signes peuvent vous alerter. Si votre chien secoue beaucoup la tête, se gratte souvent les oreilles ou les frotte contre les meubles et l’encadrement des portes, il est possible qu’il ait contracté des mites. Mais d’autres causes peuvent expliquer des démangeaisons des oreilles. Il faut donc procéder à un examen plus poussé.

Chez les chiens, les mites d’oreilles vivent à l’intérieur du canal de l’oreille externe. C’est donc à cet endroit que vous devez rechercher des signes de leur présence. Si vous observez des écoulements noirs ou bruns de cérumen, semblables à du marc de café, à l’intérieur des oreilles de votre chien, cela indique vraisemblablement la présence de mites.

Que faire si je soupçonne la présence de mites ?

Si les mites elles-mêmes ne sont pas très nocives, elles infligent un inconfort et des douleurs à votre chien. C’est la raison pour laquelle il se gratte autant ! On sait à quel point les démangeaisons peuvent être pénibles, et qu’elles risquent de provoquer une infection si on se gratte excessivement. Certains chiens sont par ailleurs allergiques aux mites, ce qui intensifie encore le malaise ressenti. Si vous soupçonnez la présence de mites, consultez donc sans attendre votre vétérinaire afin qu’il examine votre chien de plus près.

Votre vétérinaire recherchera l’infestation de mites en examinant les oreilles de votre chien à l’aide d’un otoscope. Elles sont heureusement faciles à traiter. Il pourra vous conseiller les meilleurs traitements des acariens d’oreilles. Contrairement aux puces, les mites d’oreilles du chien ne survivent pas longtemps en dehors de l’animal qu’elles ont infesté. Il ne sera donc pas nécessaire de traiter votre maison, alors que c’est impératif en cas d’infestation de puces. Il faudra néanmoins laver la literie et les jouets de votre chien à température élevée, tout particulièrement s’il les partage avec d’autres chiens ou animaux. Et sauf avis contraire du vétérinaire, vous pouvez partir du principe que les autres chiens ou chats vivant sous votre toit sont eux aussi contaminés.

Partagez