Master Brand

Les aliments courants qui peuvent empoisonner votre chien

Partagez
Intro Text
Apprenez quels aliments du quotidien sont réservés aux humains et peuvent nuire à votre chien.
Contenu
Image
chien qui boit dans sa gamelle

Il faut bien l’avouer, les chiens mangent tout ce qu’il se trouve et ça leur arrive de manger n’importe quoi ! Cependant, leur estomac est sensiblement différent du nôtre. Nombreux sont les aliments « humains » courants qu’ils ne devraient pas manger... peu importe l’insistance avec laquelle ils les quémandent ! Découvrez quels aliments de votre quotidien votre chien doit éviter, et pourquoi. 

Le chocolat

Comme nous, les chiens raffolent du goût du chocolat. Mais contrairement aux humains, ils peuvent subir des conséquences bien plus graves que simplement quelques kilos en trop ! Le chocolat fabriqué pour les humains contient une substance du nom de « théobromine », qui est extrêmement toxique pour les chiens. Même en petites quantités, elle provoque des vomissements, des diarrhées et de la déshydratation. Ingérée en grandes quantités, elle peut entraîner une agitation inhabituelle, des tremblements musculaires, des convulsions, voire la mort. Le chocolat noir a une teneur plus élevée en théobromine que le chocolat au lait. Dans l’absolu, on peut donc dire que plus le chocolat est noir, plus le risque est élevé. Et le risque est accru si le chocolat contient en plus de la caféine. 

La caféine

La caféine, autre stimulant, peut avoir des effets similaires à ceux de la théobromine contenue dans le chocolat. Elle peut entraîner des palpitations cardiaques et même la mort. Ne laissez donc jamais votre chien partager votre café crème ou votre expresso ! Et n’oubliez pas que les boissons gazeuses, le thé et les produits chocolatés peuvent eux aussi contenir de la caféine. 

L’avocat

L’avocat est un aliment si savoureux et qui semble si sain ! Il contient pourtant une toxine, la persine, qui a des effets fongicides. Celle-ci peut entraîner des troubles digestifs chez votre chien et provoquer diarrhées et vomissements. Le noyau de l’avocat, quant à lui, est encore plus dangereux. En plus de contenir de la persine, il peut obstruer l’appareil gastro-intestinal de votre chien. La seule solution consiste alors à opérer l’animal pour retirer le noyau.  

Les noix de macadamia

Toutes les noix sont riches en graisses, ce qui est en soi une raison suffisante de ne pas les laisser à la portée de votre chien. Cependant, les noix de macadamia sont particulièrement dangereuses, car elles contiennent une toxine qui peut être nocive pour le système nerveux de votre chien. Son ingestion peut provoquer un affaiblissement général et des difficultés motrices, notamment au niveau des pattes arrière. Les noix de macadamia peuvent également entraîner des halètements, des vomissements et des tremblements – autant de phénomènes dangereux et désagréables pour votre chien, et angoissants pour vous. 

Les raisins et raisins secs

La plupart des chiens adorent le goût des raisins (secs ou non). Et c’est bien fâcheux, car ils peuvent s’avérer très toxique pour eux, même lorsqu’ils sont cuits. Même si ces fruits peuvent nuire à certains chiens plus qu’à d’autres, mieux vaut les éviter complètement, car ils peuvent provoquer des vomissements, des diarrhées et, dans les cas les plus extrêmes, une insuffisance rénale. 

Les oignons

Les oignons, ainsi que les racines de la même famille (ail, ciboulette et échalotes, par exemple) font partie du genre Allium. Et là, bas les pattes ! Les composés organosulfurés qu’ils contiennent risquent d’endommager les globules rouges, ce qui peut affaiblir votre chien et le rendre somnolent et léthargique. Dans les cas les plus graves, ils peuvent entraîner une anémie nécessitant une transfusion sanguine. Les risques sont les mêmes que l’oignon soit cru ou cuit. Ne laissez donc pas votre chien manger des restes d’aliments contenant des légumes du genre Allium. 

Le lait et les produits laitiers

Le lait que tètent les chiots répond précisément à leurs besoins. Cependant, comme certains êtres humains, ils présentent parfois une intolérance au lait d’autres espèces, comme le lait de vache principalement mais également le lait de chèvre. Ils peuvent avoir du mal à digérer le lactose contenu dans le lait et les produits laitiers (y compris le beurre et le fromage), vomissements et diarrhées à la clé. Votre chien adore peut-être un bon bol de lait froid... mais mieux vaut, pour la tranquillité de tous, s’en tenir à l’eau ! 

Partagez