Master Brand

Comprendre la toxoplasmose

Partagez
Intro Text
Vous avez probablement déjà entendu parler de la toxoplasmose. Mais une grande confusion entoure souvent le diagnostic de cette maladie, ses symptômes et son traitement, pour les êtres humains et pour les chats.
Contenu
Image
chat dans l’herbe

Sachez que vous avez vous-même peut-être déjà contracté la toxoplasmose ! Impossible, me direz-vous ? Croyez-le ou non, mais on estime qu’environ la moitié de la population mondiale est porteuse de la maladie ! La plupart des gens ne présentent pourtant aucun symptôme et ne savent souvent pas qu’ils en sont atteints. En quoi consiste donc exactement la toxoplasmose, et qu’a-t-elle à voir avec les chats ? 

Qu’est-ce que la toxoplasmose ?

La toxoplasmose est une maladie parasitaire courante, qui affecte généralement les chats, les oiseaux et d’autres animaux et peut être transmise aux êtres humains. Il s’agit d’une infection causée par un organisme unicellulaire, formant des structures semblables à des œufs (connues sous le nom d’oocystes) chez le sujet infecté – les chats, la plupart du temps. Ces oocystes sont présents dans les selles des chats et sont susceptibles de contaminer les êtres humains qui entrent accidentellement en contact avec ces déjections. 

Comment les chats contractent-ils la toxoplasmose ?

Les chats sont les principaux vecteurs de propagation de la maladie. Ils peuvent entrer en contact avec le parasite lorsqu’ils creusent un sol contaminé, mangent des souris ou des oiseaux infestés ou ingèrent des matières fécales. Chez les chats, les potentiels symptômes incluent la léthargie, la fièvre, une perte de poids, des troubles respiratoires, des convulsions, des vomissements et la diarrhée. Mais la plupart des chats ne présentent aucun symptôme ! 

Comment les êtres humains contractent-ils la toxoplasmose ?

Les êtres humains peuvent contracter cette infection lorsqu’ils ramassent les crottes de leur chat ou nettoient sa litière. Mais vous pouvez tout de même contracter la toxoplasmose même si vous n’avez pas de chat, en mangeant de la viande crue ou mal cuite, ou des fruits et légumes qui n’ont pas été lavés, en manipulant de la terre contaminée, ou en ne vous lavant pas correctement les mains après avoir jardiné.  

Quels sont les symptômes ?

De nombreuses personnes atteintes de la toxoplasmose ne savent même pas qu’elles l’ont attrapée ! A l’instar des chats, la plupart des personnes contaminées ne présentent aucun symptôme. Certaines personnes atteintes de toxoplasmose peuvent avoir des symptômes grippaux, avec des ganglions lymphatiques enflés, de la fièvre et des maux de tête, mais ces signes disparaissent généralement après quelques semaines. Cette maladie pose un problème tout particulier aux femmes enceintes, dans la mesure où elles peuvent la transmettre à leur futur bébé. C’est la raison pour laquelle il est recommandé aux femmes enceintes de ne pas nettoyer la litière des chats et d’éviter tout contact avec des chats ayant l’habitude de sortir.   

Comment traiter la toxoplasmose ?

Une simple prise de sang suffit pour contrôler la présence de certains anticorps et diagnostiquer la maladie. Un traitement est généralement superflu pour les personnes en bonne santé, le système immunitaire éliminant le parasite par ses propres moyens. Les femmes enceintes ou les personnes dont le système immunitaire est affaibli doivent consulter un médecin et se faire prescrire un traitement. Pour diagnostiquer la toxoplasmose chez votre chat, vous devez consulter votre vétérinaire. Si votre animal a bel et bien contracté la maladie, votre vétérinaire lui prescrira des antibiotiques afin d’enrayer l’infection et d’éviter son développement.        

S’agit-il réellement d’une maladie qui altère le comportement ?

Non ! Toxoplasma gondii, l’organisme à l’origine de la toxoplasmose, était auparavant associé à la manifestation d’une maladie mentale et à la schizophrénie. Cette théorie a depuis été réfutée. Il n’existe aucun lien avec un quelconque changement de comportement.  

Le saviez-vous… ?

Dans l’Arctique, on a observé des belugas atteints de la toxoplasmose. Les scientifiques pensent que ce phénomène est dû aux selles de chat présentes dans la mer. 

Partagez