Master Brand

Quatre raisons pour lesquelles les chiens secouent la tête

Partagez
Intro Text
Un chien qui secoue la tête souvent peut avoir un problème médical.
Contenu
Image
vétérinaire examinant l'oreille d'un chien

Secouer la tête est un comportement normal chez les chiens. Dépourvus de doigts et de pouces, les chiens se secouent instinctivement la tête pour soulager une douleur, une démangeaison ou une irritation. C’est une manière efficace de se débarrasser de l’eau, de terre ou d’insectes présents dans le conduit auditif. Néanmoins, bien que le fait de secouer la tête occasionnellement n’a rien d’inquiétant, un tel comportement régulier et persistant est anormal et peut signaler un problème de santé.

Il est important de comprendre pourquoi les chiens secouent la tête et de détecter les signes d’un problème médical. Si votre chien secoue souvent la tête et que cela dure plus d’un jour, ou si votre chien a les oreilles rouges, gonflées et malodorantes, consultez immédiatement votre vétérinaire.

Découvrez les quatre raisons médicales courantes pouvant expliquer pourquoi votre chien secoue la tête régulièrement.

1. L’otite externe chez le chien

L’otite externe canine est une inflammation du conduit auditif externe du chien. Elle constitue l’une des causes principales des visites chez le vétérinaire et peut se manifester par différents symptômes :

  • Oreilles rouges et gonflées
  • Le chien se gratte les oreilles
  • Le chien secoue la tête
  • Sécrétions
  • Odeur

Parmi les causes courantes de l’otite externe, on retrouve les allergies, la gale auriculaire, la présence d’eau et les oreilles tombantes. Dans la plupart des cas, l’inflammation de l’oreille nécessite une attention médicale et ne se guérit pas seule. Les chiens ayant déjà souffert d’une otite externe présentent davantage de risques d’en développer une autre. Non traitée, l’inflammation de l’oreille peut s’aggraver et entraîner des modifications permanentes de la structure de l’oreille, avec parfois une perte d’audition. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire sur les traitements pour de l’otite externe.

2. Dégâts ou traumatisme de l’oreille

Les chiens sont des animaux généralement résistants. Toutefois, il arrive qu’ils se blessent en courant, en jouant au parc ou en se promenant sur des sentiers boisés. Si vous remarquez un changement de comportement chez votre chien (il devient soudainement léthargique ou abattu, ou montre des signes de douleur ou de sensibilité au niveau des oreilles), consultez immédiatement votre vétérinaire.

3. Vascularite auriculaire

La vascularite auriculaire, ou inflammation des parois des vaisseaux sanguins dans le pavillon de l’oreille, provoque des lésions potentiellement graves dans le pavillon de l’oreille de votre chien. Symptômes courants de la vascularite auriculaire :

  • Taches rouges ou violettes sur les oreilles
  • Croûtes
  • Kystes remplis de liquide
  • Chute des poils
  • Démangeaisons et douleur sur la zone touchée

La cause de la vascularite auriculaire est inconnue dans près de la moitié des cas signalés.  Dans les autres cas, toutefois, c’est une réponse anormale du système immunitaire qui provoque cette maladie douloureuse.

Si vous remarquez des signes de vascularite auriculaire chez votre chien, consultez un vétérinaire immédiatement pour obtenir un diagnostic et un traitement.

4. Hématomes de l’oreille (Othématomes)

Un hématome de l’oreille se caractérise par la formation d’une collection sanguine entre la peau et le cartilage du pavillon de l’oreille du chien, qui entraîne une décoloration de la peau, un gonflement et un saignement douloureux. Les hématomes sont généralement causés par un traumatisme provoqué par le chien lui-même, en se grattant ou en se secouant la tête de manière trop vigoureuse en raison d’un problème médical sous-jacent, tel qu’une otite ou une maladie de peau.

Les traitements vont du drainage de l’hématome avec une aiguille à la correction chirurgicale. Il est important de traiter l’hématome immédiatement pour éviter une infection et d’autres dégâts. Il faut aussi déterminer le problème sous-jacent qui a poussé le chien à se gratter et secouer la tête. Dans la plupart des cas, une infection bactérienne ou une maladie de peau provoquant des démangeaisons est également présente. Cela étant, si les hématomes de l’oreille ne sont pas facilement évitables, prévenir ou traiter les problèmes sous-jacents ayant poussé le chien à secouer la tête réduira le risque d’apparition de cette complication.

Lorsqu’un chien secoue la tête de manière chronique, ce comportement n’est qu’un signe parmi d’autres d’un problème de santé potentiellement grave. Si vous remarquez que votre chien secoue la tête souvent ou présente d’autres symptômes tels qu’une inflammation ou une sensibilité des oreilles, des démangeaisons ou une odeur désagréable, consultez votre vétérinaire immédiatement.

Partagez
Mobile hero image
vétérinaire qui analyse l'oreille d'un chien