Master Brand

Comment traiter votre chiot contre les puces

Partagez
Intro Text
Vieux ou jeune, les puces n’ont que faire de l’âge de votre chien ! Voici pourquoi il est tout aussi important d’administrer un traitement anti-puces aux chiots qu’aux chiens adultes. 
Contenu
Image
chien qui se gratte après une piqure de puce

Les puces sont des parasites qui se nourrissent du sang de leur victime. Leurs piqûres génèrent un inconfort et des démangeaisons et sont susceptibles de provoquer des infections. En cas d’infestation, les très jeunes chiots risquent de souffrir d’anémie, voire même d’en mourir dans les cas les plus graves.  

Il existe de nombreux moyens de traiter les puces une fois qu’elles se sont installées. Mais il est avant tout important de savoir comment elles opèrent, et d’opter pour un traitement anti-puces adapté. Un traitement inadapté pour un animal trop jeune peut être nocif. Respectez les règles en la matière, sans sous-estimer votre ennemi, et votre chiot pourra faire une croix sur les puces ! 

Les chiots âgés de 0 à 6 semaines

Avant l’âge de 6 semaines, les traitements anti-puces et anti-tiques doivent être envisagés avec prudence chez le chiot, la plupart d’entre eux n’étant pas adaptés aux chiens si jeunes. Mieux vaut donc prévenir que guérir ! Veillez à ce que la literie de votre chiot soit toujours propre, changez-la régulièrement et aspirez-la soigneusement. Vous devez également brosser votre chiot à l’aide d’une brosse douce anti-puces. Ce moment partagé deviendra vite un agréable rituel entre vous et votre petit compagnon ! 

Chiots âgés de plus de 6 semaines

Les chiots âgés de plus de 6 semaines, qui sont sevrés, sont assez âgés pour recevoir un traitement anti-puces préventif. Il existe par exemple des traitements fiables et efficaces sous forme de pipettes ou de colliers antiparasitaires, qui présentent l’avantage de tuer les puces par contact, avant même qu’elles ne piquent le chiot. Cela permet d’éviter tout inconfort et tout risque d'allergies aux piqûres de puces (DAPP). 

Le saviez-vous ..?

Les puces changent de direction à chaque fois qu’elles sautent. Un peu comme si vous reveniez constamment sur vos pas pour repartir dans l’autre sens… rien de tel pour être pris de vertiges ! 

Partagez