Master Brand

Tout savoir sur les chats à poil court !

Partagez
Intro Text
Vous souhaitez accueillir un chat à poil court ? Vous trouverez ici toutes les informations nécessaires à votre démarche, ainsi qu’un guide pratique des races les plus populaires.
Contenu
Image

Avant de décider de la race de chat à adopter, vous devez avant tout vous poser la question suivante : est-ce que je veux un chat à poil long ou à poil court ? Votre préférence personnelle va naturellement jouer un rôle prépondérant dans votre décision (« est-ce que je veux un joli chat doté de poils longs et doux, ou un chat élégant, avec des poils ras et un profil élancé ? »), mais vous devez cependant considérer un certain nombre d’autres facteurs.

Il faut en premier lieu aborder la question du toilettage. Les poils longs exigent beaucoup de toilettage et un entretien très fréquent. Ils doivent être longuement et soigneusement brossés quasiment tous les jours. Ce brossage peut certes être très agréable, tant pour le chat que pour son maître, mais d’autres y verront plutôt une contrainte. De plus, les chats à poil long perdent énormément de poils, contrairement aux chats à poil court qui en perdent beaucoup moins. Avec un chat à poil court, vous ferez sans nul doute de sérieuses économies sur le budget alloué aux rouleaux anti-peluches ! Plus sérieusement, les chats à poil court sont normalement mieux tolérés par les personnes allergiques aux chats. Les allergies aux chats résultent d’une réaction aux phanères, une substance présente dans la salive des chats, qu’ils déposent sur leur pelage en faisant leur toilette. Dans la mesure où les chats à poil court perdent moins de poils, il y a moins de phanères pouvant déclencher des allergies dans l’atmosphère.

Si vous décidez que c’est un chat à poil court qu’il vous faut, notre guide sur les principales races vous aidera à choisir le chat qui vous convient.

Chat British Shorthair

Les British Shorthair sont à la fois très mignons et très élégants, une combinaison qui en fait une race très populaire. Leur visage très doux et gentil fait ressortir leurs beaux yeux orange et reflète parfaitement leur personnalité aimable et affectueuse. Ils sont réputés pour bien s’entendre avec tous les membres du foyer, y compris les chiens !

Si la plupart des chats aiment se prélasser, le British à poil court est champion en la matière ! Rien ne le rend plus heureux que de paresser toute la journée, ce qui fait de lui un excellent chat d’intérieur. Ceci dit, si votre domicile dispose d’un accès à l’extérieur, votre British Shorthair saura l’apprécier et partira certainement en exploration de temps à autre. Leur tempérament paresseux signifie en revanche qu’ils ont tendance à prendre du poids, particulièrement en prenant de l’âge. Vous devez donc surveiller de près l’alimentation de votre chat et ne pas vous faire amadouer s’il mendie. Le British à poil court a beau ne pas être le plus expressif des matous, il saura parfaitement vous faire savoir quand il a envie de manger ! 

Les British Shorthair sont généralement pourvus d’une santé solide mais peuvent parfois souffrir de troubles héréditaires, tels que des insuffisances rénales ou cardiaques. Vous devez donc demander à l’éleveur si les parents de votre nouveau chat ont subi un examen relatif à ce type d’affections. En maintenant une bonne alimentation, l’espérance moyenne de vie de cette race est comprise entre 14 et 20 ans.

Comme tous ses congénères à poil court, le British Shorthair nécessite peu de toilettage. Il vous suffira de bien le brosser une fois par semaine pour le maintenir au mieux de sa forme.

Chat American Shorthair

Le chat American Shorthair ressemble au British Shorthair, les deux races ont d’ailleurs des ancêtres communs. En effet, on pense que le chat American Shorthair descend des chats que les premiers pèlerins arrivés aux États-Unis avaient amenés avec eux de Grande-Bretagne.

À l’instar de son cousin britannique, le chat American Shorthair est un chat à l’air très doux, que l’on confondrait presque avec une peluche ! Mais ne vous fiez pas aux apparences : le chat American Shorthair a conservé un instinct de chasse très fort et vous pourriez bien recevoir parfois des petits « cadeaux » indésirables. Avec les êtres humains, le chat American Shorthair est très calme, d’un tempérament naturel doux, et s’adapte facilement à la vie de famille. Il tisse des liens étroits avec ses amis humains, avec lesquels il aime communiquer.

Bien qu’il puisse y avoir des exceptions, le chat American Shorthair préfère ne pas être porté et n’aime pas particulièrement venir sur les genoux des êtres humains. Ce qui ne l’empêchera pas de passer sa soirée lové contre vous sur le canapé s’il en a décidé ainsi ! Il s’entend normalement bien avec les enfants, mais n’aimant pas être pris dans les bras, il convient sans doute mieux à des familles où les enfants sont plus âgés et peuvent comprendre comment se comporter avec un chat.

Tout comme son cousin britannique, le chat American Shorthair ne nécessite qu’un léger toilettage pour rester au top de sa forme, avec un poil brillant – le plus souvent un superbe pelage gris tigré ! D’autres similitudes existent entre les deux races, dont leur tendance à prendre du poids si leur alimentation n’est pas correctement équilibrée. Avec une alimentation saine et un foyer heureux, les chats American Shorthair vivent entre 15 et 20 ans et sont généralement en bonne santé, même si cette race peut être sujette aux troubles cardiaques.

Chat Oriental Shorthair

Les chats Oriental Shorthair sont très différents de leurs cousins britanniques ou américains à poil court. Les Oriental Shorthair sont plus élancés. Avec leur corps fin, leurs longues pattes et leurs grandes oreilles, leur silhouette s’apparente davantage à celle du Siamois, un parent proche.

Leur tempérament diffère également. Les Oriental Shorthair sont très dynamiques et aiment se faire entendre ! Ils adorent passer du temps avec leur maître et le suivre pas à pas dans la maison, afin de participer à tout ce qui se passe. Très intelligents et avides de plaire, tout comme les chiens, ils répondent très bien au dressage et peuvent apprendre un certain nombre de tours, comme venir lorsqu’on les appelle, rapporter quelque chose ou s’asseoir sur commande.

Du fait de leur intelligence et de leur goût pour la compagnie, les Oriental Shorthair n’aiment pas rester seuls et s’ennuient vite. Ils conviennent donc mieux à des foyers où il y a généralement quelqu’un à la maison. À l’instar de nombreuses pures races, les Oriental Shorthair peuvent être sujets à des problèmes de santé, tels que des troubles oculaires et une insuffisance rénale. Mais s’ils reçoivent une alimentation équilibrée et beaucoup de soins, ils peuvent vivre entre 12 et 15 ans.

Partagez