Master Brand

La chatière, ça s’apprend !

Partagez
Intro Text
Alors que certains chats comprennent instinctivement comment utiliser une chatière, d’autres ont besoin d’un peu d’entraînement et de patience...
Contenu
Image
apprentissage d'un chat

Curieux de nature, beaucoup de chats savent instinctivement utiliser une chatière et ne rencontrent pas le moindre problème. Cependant, les chats peuvent se montrer méfiants face à tout changement dans leur environnement. Ils ont donc parfois besoin d’encouragement avant de parvenir à utiliser une chatière. Découvrez comment aider votre chat à surmonter sa méfiance naturelle et à profiter de tous les avantages de sa nouvelle chatière ! 

La nature et ses grands espaces

Après son adoption, votre chat ou votre chaton doit tout d’abord s’habituer à sa nouvelle maison, ce qui peut durer plusieurs semaines. Une fois qu’il est prêt (et qu’il a été vacciné), il est temps pour lui de mettre le nez dehors ! Voilà un pas de géant pour un chaton ou un chat d’appartement... La plupart des chats aiment être dehors. Etant par nature plutôt indépendants, ils préfèrent pouvoir entrer et sortir à leur guise. À moins que vous ne souhaitiez jouer les portiers à ouvrir et fermer la porte toute la journée en fonction des allées et venues de votre chat, il vaudrait sans doute mieux que vous installiez une chatière ! 

Pas de panique !

Beaucoup de chats, mus par leur curiosité naturelle et leur envie de sortir, comprennent instinctivement comment utiliser une chatière. Mais dans certains cas, les choses peuvent s’avérer un peu plus compliquées. Les chats se montrer parfois très méfiants face aux nouveaux objets qui apparaissent dans leur environnement. Et ils peuvent aussi faire preuve de beaucoup d’obstination dès lors qu’ils ont décidé qu’ils ne voulaient pas faire quelque chose ! 

Si votre chat dédaigne la chatière, vous devrez être très patient. Si vous essayez de le forcer à l’utiliser, il y verra une source de stress, ce qui est à éviter absolument.  

Une approche en deux temps

Votre chat doit apprendre deux choses. Premièrement, que la chatière peut lui permettre d’entrer et de sortir de la maison, et deuxièmement qu’il doit la pousser pour l’utiliser. La meilleure manière d’encourager un chat réticent est d’aborder ces étapes une par une. 

Pour commencer, utilisez un bout d’adhésif ou de ficelle pour laisser la chatière ouverte. Votre chat verra ainsi ce qui se passe dehors : ce sera peut-être suffisant pour l’encourager à utiliser la chatière. Si ce n’est pas le cas, sortez et appelez-le à travers l’ouverture, en l’alléchant avec ses friandises préférées pour l’inciter à passer par la chatière. S’il est encore réticent, il est alors temps de vous allier à une autre personne, que votre chat connaît et en qui il a confiance, si possible.  

L’un de vous tient alors doucement votre chat devant la chatière ouverte, tandis que l’autre attend de l’autre côté. Passez votre main par la chatière pour donner une friandise à votre chat afin qu’il associe la chatière avec des choses positives. Doucement, mais sûrement, il avancera vers la chatière pour venir chercher ses friandises et vous devriez, à terme, pouvoir l’inciter à passer par la chatière. N’oubliez pas de le récompenser à chaque fois qu’il le fait, et entraînez-le à entrer et à sortir. 

Il est maintenant temps d’apprendre à votre chat à ouvrir la chatière par lui-même. Commencez par attacher une pince à linge ou une pince à dessin à la chatière, de manière à ce qu’elle ne se ferme pas entièrement et permette à votre chat de voir de l’autre côté. En lui montrant des friandises et en l’appelant de l’autre côté de la chatière, vous lui apprendrez à pousser la chatière avec sa tête ou sa patte pour entrer ou sortir. Une fois que votre chat maîtrise cette étape, ôtez la pince afin que la chatière soit entièrement fermée et entraînez votre chat à entrer et à sortir de la maison, en le félicitant et en le récompensant à chaque fois. 

Si vous avez une chatière à micropuce qui ne s’ouvre que si elle détecte la micropuce de votre chat, il se peut que le processus dure un peu plus longtemps. En effet, votre chat sera peut-être déconcerté d’entendre le mécanisme se déverrouiller. De même, si votre chat est particulièrement craintif, il se peut que l’apprentissage soit long. Mais au bout du compte, le jeu en vaut la chandelle : votre chat pourra jouir pleinement de son indépendance et vous n’aurez plus à vous précipiter à la porte au moindre miaulement plaintif ! 

Partagez