Master Brand

Le b.a.-ba de la nourriture pour chiot

Partagez
Intro Text
Tout ce que vous devez savoir sur l’alimentation de votre chiot !

Vous venez d’adopter un adorable chiot, et il a faim ! Mais que devez lui donner ? À quelle fréquence, et à quelles doses ? À quoi faut-il faire attention sur les étiquettes de nourriture pour chiot ? Nous répondons ici à toutes ces questions et bien d’autres encore, afin de vous aider à faire les meilleurs choix pour nourrir le nouveau venu dans votre foyer !
Contenu
Image

Bien comprendre les principes de base 

S’agissant de l’alimentation de votre chiot, il est essentiel de veiller à respecter certains principes de base dès le départ. 

  • Mettre de l’eau fraîche à sa disposition : votre chiot doit avoir accès à de l’eau fraîche à tout moment. Nettoyez son bol et remplissez-le d’eau fraîche une ou deux fois par jour pour qu’il soit toujours plein et que l’eau soit toujours fraîche. Petite mise en garde : lorsqu’ils sont jeunes, les chiots éliminent l’eau très rapidement ! 

  • Ne pas lui donner de lait : ne donnez pas de lait de vache à votre chiot. Il ne le digère pas bien et cela peut provoquer des problèmes gastriques et des diarrhées 

  • Lui donner de la nourriture pour chiot, pas pour chien : les chiots grandissent vite et ont besoin de beaucoup de nutriments. En revanche, parce qu’ils sont petits, ils ne peuvent manger qu’une petite quantité à la fois. C’est pourquoi leur alimentation doit être très nourrissante et comprendre tous les nutriments dont ils ont besoin. En conséquence, il est généralement recommandé de donner à votre chiot de la nourriture pour chiot spécialement formulée, plutôt que de la nourriture pour chien, jusqu’à ce qu’il soit adulte. 

  • Ne pas lui donner de nourriture pour les humains : bien que les chiens puissent manger certains aliments prévus pour les humains, il est préférable d’éviter de leur en donner quand ils sont jeunes et de se limiter à de la nourriture pour chiot spécialement formulée. 

  • Séparer l’endroit où il mange de l’endroit où il fait ses besoins : dès leur plus jeune âge, les chiots cherchent instinctivement à séparer l’endroit où ils mangent de l’endroit où ils font leurs besoins. Respectez cela en plaçant leur nourriture et leurs toilettes dans des lieux totalement séparés.   

Trouver la meilleure nourriture pour chiot – à quoi faut-il faire attention sur les étiquettes ? 

Les chiots ont besoin d’une concentration élevée de nutriments dans leur nourriture, car ils ne peuvent pas manger de grandes quantités. 

Les animaleries vendent de la nourriture spécialement formulée pour les chiots, qui contient davantage de protéines et qui est enrichie en vitamines, minéraux et matières grasses essentiels à leur croissance.  

Lorsque vous examinez une étiquette sur un emballage de nourriture pour chiot, sachez que les ingrédients sont classés en fonction de leur proportion. Une astuce consiste à rechercher la description spécifique des ingrédients (par exemple la source exacte de viande ou de fibres). Les termes génériques et fourre-tout comme « céréales » ou « viande et dérivés animaux » peuvent englober une multitude d’ingrédients de qualité variable. D’une façon générale, nous recommandons d’éviter les produits avec une description vague des ingrédients.

Un autre point à noter : le terme « complet » est encadré par la loi. Ainsi, si vous le repérez sur l’étiquette, cela signifie que le produit contient tous les nutriments dont votre chiot a besoin au quotidien. 

Voici quelques éléments à rechercher :

  • Source de protéines. La source de protéines – généralement de la viande ou du poisson – devrait apparaître en premier sur la liste. Encore une fois, cherchez toujours une source spécifique de protéines, comme par exemple poulet, saumon, agneau... plutôt qu’une source générique de protéines telle que « viande ». La nourriture pour chiot devrait avoir une teneur en protéines plus élevée que la nourriture pour chiens.   

  • Source de matière grasse. Les matières grasses contribuent à la bonne santé de la peau et des poils. En particulier les acides gras comme les omégas 3 et 6 sont essentiels pour le contrôle des inflammations, la prévention de la formation de caillots et le développement du cerveau. Vérifiez que les sources de matière grasse sont précisées, comme par exemple matière grasse de poulet (plutôt que simplement « matières grasses animales »), huile de tournesol ou autres huiles. Les matières grasses de poulet, agneau et dinde ont une teneur élevée en oméga 6, les huiles de poisson en oméga 3.  

  • Glucides et fibres comme les céréales. Les céréales sont souvent utilisées pour augmenter le volume de la nourriture pour chien, et certaines sont meilleures que d’autres. Le riz par exemple est une forme de glucide relativement nourrissante pour les chiots, tandis que les céréales peu chères, comme le maïs, ne sont pas très digestes. Encore une fois, évitez les termes génériques comme « céréales ». Vous voulez savoir exactement ce que vous donnez à votre chiot 

Quelle fréquence et quelles quantités pour l’alimentation de mon chiot ?   

Chaque chiot est unique et la quantité de nourriture qu’il doit manger dépend de plusieurs facteurs, notamment de l’âge et du niveau d’activité. 

Néanmoins, il est généralement recommandé de nourrir son chiot trois fois par jour, puis de passer à deux fois par jour lorsqu’il atteint l’âge de six mois. 

Concernant la quantité à donner à votre chiot à chaque repas, les emballages de nourriture pour chiot devraient comporter des recommandations concernant les doses. Utilisez ces recommandations comme point de départ et divisez la dose journalière recommandée par le nombre de repas par jour. Souvenez-vous : si vous donnez des friandises à votre chiot, vous devez légèrement réduire les quantités de nourriture que vous lui donnez afin de respecter son apport calorique. Il existe une multitude de friandises pour chiot sur le marché. 

Il est judicieux d’essayer d’inculquer un rythme à votre chiot. Choisissez des heures de repas pratiques pour vous la plupart du temps et essayez, dans la mesure du possible, de vous y tenir. 

Conservateurs naturels vs conservateurs artificiels 

Les aliments pour chien, quelle qu’en soit la forme, nécessitent tous l’ajout de conservateurs afin d’éviter qu’ils ne périssent trop rapidement. 

Les conservateurs artificiels comme l’éthoxyquine, l’hydroxyanisole butylé (BHA) et l’hydroxytoluène butylé (BHT) sont utilisés dans l’alimentation pour chien depuis de nombreuses années. Certains propriétaires d’animaux de compagnie privilégient les aliments contenant des conservateurs naturels comme la vitamine E, l’acide ascorbique et les extraits de plantes. 

Les aliments contenant des conservateurs naturels peuvent avoir une durée de conservation plus courte et sont plus chers. 

La nourriture humide, en boîte de conserve, se conserve naturellement grâce à son emballage.  

Nourriture humide vs nourriture sèche 

La nourriture humide, en boîte de conserve, et la nourriture sèche présentent toutes deux des avantages. Les aliments en boîte contiennent environ 80% d’eau, ce qui contribue à l‘hydratation de votre chiot, mais ils contiennent moins de calories et de nutriments que les aliments secs, tout simplement parce qu’il s’agit d’eau, en grande partie. La nourriture sèche est plus pratique à donner et peut rester plus longtemps dans le bol. 

Néanmoins, la nourriture humide est plus facile à manger pour les jeunes chiots. Lorsqu’il est petit, et aussi longtemps que ses petites dents sont en phase de développement, il est donc important que votre chiot reçoive au moins un peu de nourriture en boîte afin de garantir qu’il bénéficie de tous les nutriments dont il a besoin. 

Fait maison vs prêt à l’emploi 

L’idée de préparer la nourriture de votre chiot peut sembler séduisante car cela vous permet de sélectionner les aliments qu’il mange et de veiller à ce qu’il ne reçoive que des ingrédients de qualité. 

Il est toutefois difficile de trouver le bon équilibre nutritionnel (tels que les protéines, matières grasses, etc). Ce sont des formules que les fabricants d’aliments pour chien ont passé des années à perfectionner. C’est justement pour cette raison, et en particulier pour les jeunes chiots, que nous recommandons l’achat d’une nourriture pour chiot de bonne qualité, en magasin ou auprès de votre vétérinaire, afin de vous assurer que votre chiot bénéficie de tous les nutriments nécessaires.  

Partagez